Conseils pour un intérieur éco-responsable : c’est simple !

Publié le : 2020-11-05 15:21:37

Quelques conseils pour aménager un intérieur éco-responsable

Vous vous souciez de l’environnement et aimeriez réduire votre impact énergétique ? Nous voyons partout autour de nous des problèmes climatiques liés aux activités humaines, alors que de simples gestes pourraient les réduire ! Vos choix en matière de meuble ou de peinture ont un impact sur l’environnement mais aussi sur votre santé ! Vous pouvez ainsi améliorer la qualité de l’air et rendre votre intérieur plus tendance.

Conseils pour un intérieur éco-responsable : c’est simple !

N’hésitez pas à changer de fournisseur d’électricité

On n’y pense pas souvent, mais l’un des conseils les plus simples pour un intérieur éco-responsable qui respecte la nature, c’est de remonter à la source et de s’interroger sur son fournisseur d’électricité actuel. Est-il en accord avec vos convictions ? 

Trouvez le meilleur fournisseur de gaz et d’électricité

Nous nous servons de l’électricité tous les jours, alors autant qu’elle soit respectueuse de l’environnement ! Comme l’explique l’Agence France Electricité, certains fournisseurs de gaz ou d’électricité proposent de l’énergie issue de sources renouvelables (comme la géothermie, l’éolien, l’hydraulique, la biomasse ou le solaire). Mais ils sont nombreux et il est difficile de faire un choix. Il est cependant facile de se renseigner en ligne sur le meilleur fournisseur de gaz pour votre logement et votre budget.

Utilisez un comparateur de prix pour votre électricité et votre gaz

Dans la lignée de notre premier conseil, pour un intérieur éco-responsable, vous pouvez également opter pour un contrat vert. L’Agence France Electricité explique ainsi sur son site que les offres vertes proposées ne tirent pas directement leur énergie de sources renouvelables, mais fonctionnent sur le principe de la compensation. Pour bien choisir votre contrat, n’hésitez pas à utiliser un comparateur de prix d’électricité en ligne, qui liste et évalue les différents contrats verts. Les experts de l’Agence France Électricité font par ailleurs remarquer que leur prix n’est pas systématiquement plus élevé que celui des autres ! Dès à présent, vous pouvez utiliser un comparateur d’offres d’électricité et faire le meilleur choix. 

Réfléchissez à votre décoration

Pour une décoration qui respecte votre santé, choisissez une peinture sans solvant, car ces substances peuvent être à l’origine de réactions allergiques, ou être cancérigènes. Pensez aussi à favoriser l’économie circulaire en recyclant ou en réparant. Soyez créatif et trouvez une façon de réutiliser un vieux meuble. Parfois, avec quelques ajustements, vous pourriez le transformer en un tout nouvel objet !

Choisissez également un matelas de qualité, avec des matières naturelles. Vous pouvez aussi choisir le latex (naturel) qui est anti-acariens, hypoallergénique et antifongique.

Enfin, on vous conseille d’utiliser du tissu (draps, serviettes), qui peuvent être lavés et réutilisés, plutôt qu’une autre matière à usage unique. Idéal pour vos repas, c’est votre porte-monnaie qui vous remerciera ! 

Côté meuble

Optez pour des meubles naturels ayant été très peu – voire pas du tout – traités. Le chêne et le bouleau sont les plus courants et les plus efficaces. Le liège est aussi utilisé, pour tout ce qui est petit meuble de rangement. Il existe des certifications (FSC, PEFC ou TFT) qui désignent des meubles dont le bois provient de forêts éco-gérées. Enfin, par souci d’éthique, veillez à privilégier les meubles n’ayant pas fait le tour du monde pour arriver jusque chez vous. Le local est de rigueur ! 

Ce qu’il faut retenir

Bien meubler votre maison est une chose, mais agir en conséquence en est une autre !
Voici les petits gestes à adopter pour maximiser votre démarche éco-responsable :

  • Prenez des douches plutôt que des bains ;
  • Ne pas trop chauffer son intérieur (18 °C à 19 °C) ;
  • Utilisez des ampoules LED ;
  • Végétalisez votre intérieur (renforce l’isolation thermique et acoustique) ;
  • Lisez bien les étiquettes (provenance, matière, certifications...).

Pour avoir plus de conseils, vous trouverez ici un guide pour lire et comprendre les étiquettes et les labels environnementaux.

Partager ce contenu